Cœurs d’îlots de la cité-jardin de Stains

Seine Saint-Denis Habitat (93)
BAILLEURS SOCIAUX • AMÉNAGEMENTS DE QUARTIERS - Candidat aux Victoires du Paysage 2020

 

 

© Luca Nicolao

Faire renaître une cité-jardin en lui redonnant sa vocation de lien social autour du végétal

Presque 100 ans nous séparent de la date de la première étape de la construction de la cité-jardin de Stains, qui fut édifiée entre 1921 et 1933 sur le périmètre du parc de l’ancien château de Stains.
Les avenues et rues épousent le parcours des anciennes allées du parc. Les bâtiments collectifs sont construits le long des voies principales et les pavillons groupés le long des rues secondaires. Les sept cœurs d’îlots constituent à l’origine des espaces de vie collective, de rencontres et de vie sociale. Si certains avaient conservé un usage de jardins plantés, la majorité était abandonnée, à l’état de friche urbaine, souffrant de leur enclavement et de la difficile lisibilité de leurs accès.

Le projet d’aménagement des cœurs d’îlots a été intégré dans un projet de renouvellement urbain d’envergure financé par l’ANRU participant à la pérennisation de cet ensemble immobilier et de ce quartier d’exception à caractère patrimonial.

Le projet a permis la revalorisation d’espaces en friche situés en cœur d’îlot des parcelles bâties en front de rue, et de retrouver les fonctions récréatives et potagères initiales de ces cœurs d’îlots. Ce sont ainsi quatre des sept cœurs d’îlots qui ont été aménagés en jardins familiaux, partagés ou pédagogiques, par la maîtrise d’ouvrage.

Les anciens espaces en friche ont ainsi retrouvé leur vitalité ; la culture potagère ancestrale sur ce site a été pérennisée et la nature en ville protégée, dans un site d’exception qui a retrouvé son lustre d’antan.

- Maîtrise d’ouvrage : Seine-Saint-Denis Habitat.
- Paysagiste concepteur / Mandataire du projet : Agence Pôles.
- Entrepreneur du paysage : Id Verde.
- Pépiniériste : Uddenhout.
- Date de réception du projet : février 2015.

Galerie photos

© Luca Nicolao