« Au contact du végétal, les enfants apprennent à respecter la vie »

Point de vue - Le 19 septembre 2019


Annick Jeanneateau. © Étienne LizambardAdjointe au maire de Cholet (49) et responsable des espaces verts de la ville, Annick Jeanneteau insiste sur l’importance d’éduquer les jeunes au végétal.

Quelle est la place qu’occupe aujourd’hui le végétal dans votre ville ?

Cholet fait partie des villes les plus vertes et fleuries de France. Notre action s’inscrit dans la défense du patrimoine arboré et la diversification des essences, dans une démarche de développement durable. La gestion différenciée, bien ancrée dans le paysage choletais à travers cinq codes de gestion, le respect de l’environnement et les nombreuses actions de sensibilisation envers le jeune public nous ont permis d’obtenir le label « 4 fleurs » depuis 2005.

Annick Jeanneateau. © Étienne Lizambard.

La ville de Cholet a mis en place des initiatives pour sensibiliser les enfants au végétal. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Depuis 2004, la municipalité est signataire de la charte « Ville amie des enfants » et mène, entre autres, des actions auprès des jeunes par le biais de plantations ou d’ateliers à thème. Ces animations répondent à plusieurs objectifs. Un objectif pédagogique, puisque cet échange avec les jardiniers des espaces verts permet d’aborder le thème du végétal et du respect de l’environnement. Un objectif éducatif, ensuite, pour encourager une démarche écocitoyenne active de ce jeune public. Une convention a également été signée en 2006 entre la Ville et les inspecteurs de l’Éducation nationale du Choletais pour accompagner la mise en place de jardins dans les écoles. Des agents de la Ville spécialisés dans les espaces verts sont ainsi mobilisés pour conseiller et soutenir ces projets.

En quoi le jardin d’école est-il un projet au service des apprentissages scolaires ?

La réalisation d’un jardin d’école est un support dans les domaines des sciences mais aussi de la découverte du monde du vivant, de la géographie, du français, des mathématiques, de l’expression artistique. Le jardin est par essence un outil pour apprendre et un lieu expérimental d’étude dans la durée. Les plantations et leur développement constituent un moyen privilégié de découvrir le cycle que constituent la naissance et la croissance du vivant (de la graine à la graine). Les enfants sont ainsi sensibilisés plus largement à l’environnement – biodiversité, santé, eau – et apprennent à respecter la vie. Autant de domaines d’apprentissage riches de sens.

A lire aussi
Hortis, les responsables d'espaces nature en ville Jean-Pierre Guéneau, Président d'Hortis Point de vue - Le 30 juin 2017
La Promenade du Paillon à Nice Victoires du Paysage 2014 - Grand Prix du Jury - Prix du Public Point de vue - Le 30 novembre -1
Jardins de la Brèche à Niort (Deux-Sèvres) Lauréat des Victoires du Paysage 2014 Point de vue - Le 01 octobre 2015