Parc Nelson-Mandela

Pernay (51)
COLLECTIVITÉS – PARC URBAIN

© VAL’HOR

 

Quand un parc urbain transforme l’image d’un quartier sensible et le rattache à la ville, à son environnement paysager.

Inscrite dans le cadre d’un projet ANRU, la requalification complète du quartier vise à le rendre plus aéré, plus cohérent, plus attractif et mieux relié à la ville. Réalisé dans le cadre de cette réhabilitation, le parc Nelson-Mandela crée un véritable lien entre la ville, le quartier et le vignoble. C’est aujourd’hui le poumon vert du quartier, l’espace fédérateur qui rassemble les habitants, améliore leur cadre de vie et leur apporte des équipements de détente.

Avec sa forme atypique liée à la forte déclivité du site (7 mètres) et à la relation qu’il établit entre la ville, le cœur du quartier Bernon et le paysage viticole du mont Bernon, site classé culminant 75 mètres au-dessus de lui, le parc propose sur ses différentes terrasses engazonnées aires de jeux, terrain multisport, sentes piétonnes, plantations colorées et jardin partagé. En partie basse, un vaste parvis en constitue le seuil et accueille le marché hebdomadaire du quartier.

Cette composition en terrasses met en valeur le grand paysage en faisant visuellement disparaître la rue pour créer un lien et assurer une continuité visuelle avec le vignoble tout proche sur le mont Bernon.

L’image du quartier a changé : plus attractif, plus dynamique, plus moderne, il fait de nouveau partie intégrante de la ville d’Épernay.

- Maître d’ouvrage : mairie d’Épernay.
- Mandataire du projet : Axis Architecture.
- Paysagiste concepteur : Métamorphoses.
- Entrepreneur du paysage : Id Verde Reims.
- Pépiniériste : Cholat Pépinières.
- Date de réception du projet : mai 2011.

galerie photos

© VAL’HOR
© VAL’HOR