Economie et aménagement

Ecrin végétal mettant en valeur le bâti, recomposition d’espaces délaissés tels que les friches urbaines, embellissement des entrées de villes… autant de projets d’aménagement qui contribuent au renouvellement  du paysage urbain. 

Nature et architecture vont désormais rarement l’un sans l’autre, et permettent à la fois de réhumaniser et de redynamiser les centres-villes, de repenser les déplacements tout en garantissant une qualité de vie et une mise en valeur fonctionnelle des espaces.

A ce titre, l’aménagement du paysage participe de l’attractivité d’un bassin de vie et augmente la valeur du patrimoine foncier. Il est démontré que la proximité (ou la vue) d’espaces verts urbains publics ou privés, plébiscitée par le grand public, entraine des plus-values immobilières et renforce l’attractivité pour les entreprises.


Cet aménagement du paysage est également le support de nouvelles activités récréatives (distractions en plein air, loisirs sur l’eau ou en vélo, espaces de promenades et de rencontres, parcours de visite de l’architecture végétale, animations et événements au sein des parcs, etc.) qui permettent de découvrir et pratiquer différemment la ville, tant pour les habitants que pour le public touristique.

Plusieurs municipalités intègrent aujourd’hui, le végétal comme élément essentiel de leur stratégie de développement touristique et de différenciation, pour attirer de nouvelles clientèles et diversifier leurs offres de séjours autour de l’écotourisme urbain. Ces initiatives représentent autant d’opportunités d’optimiser les retombées économiques sur le territoire.

L’intégration de la nature en ville s’inscrit donc, de manière complémentaire, dans une politique de développement économique local et d’innovation touristique. La quatrième publication de la collection « Rendez-vous en ville », réalisée par Atout France en partenariat avec Val’hor, l’interprofession du paysage et du végétal ainsi que Nantes métropole, a pour objectif d’analyser ce faisceau d’opportunités, encore peu exploré.

 

Zoom

A Lyon, une offre alliant patrimoine naturel et culturel sur les rives de la Saône

Le projet des rives de la Saône fait la part belle à l’art contemporain, au cœur d’une vaste opération de reconquête des fleuves, amorcée par l’agglomération du Grand Lyon depuis plusieurs années. Ce programme, qui s’étend sur 14 communes, permettra à terme de réhabiliter 25 km de rives à travers une promenade alliant patrimoine naturel, historique et culturel.

Pour mener à bien ce projet, architectes, paysagistes et artistes travaillent ensemble. Des créations d’art contemporain à ciel ouvert ponctueront le parcours et inciteront à la découverte d’un espace naturel méconnu des Lyonnais et des touristes. 


 

Environnement, santé et bien-être

Social et vivre-ensemble